Retour à MacP3 Autres numéros MagP3 ⋅ La Tribune de la Sagasphère ⋅ Hiver 2016 , n°25

 

MacP3

La Tribune de la Sagasphère

Zoom sur... Milhana

Milhana

La réalité virtuelle. Un futur probablement pas si lointain pour le domaine vidéoludique. Que celui qui n'a jamais rêvé de vivre en chair et en os dans son jeu vidéo préféré me jette la première manette. Et bien en 2093, ou chez Hassan Cehef, c'est possible. Ils sont forts ces créateurs de saga mp3.

Milhana nous plonge dans l'univers de Mateo, un jeune homme à l'aube de ses 18 ans, qui se lance pleinement dans l'aventure proposée par la société scientifique Gamelife : participer à la première réalité alternative ouverte au public, le monde virtuel fantastique de Milhana. Première connexion, création de personnage, esquive de didacticiel, premiers pas, compagnons de quête et périple extraordinaire : tout y est au sein de cette fiction massivement multijoueur écrite et réalisée par Marc Gilleron, alias Zylann. En production depuis 2010, cette épopée cyber-fantastique actuellement constituée de huit épisodes — et qui en comptera douze une fois arrivée à son terme — est indéniablement l'une des plus sympathiques de ces dernières années.

L'histoire de Milhana emprunte des codes du MMORPG et de l'heroic fantasy, tout en y insufflant un aspect science-fiction bienvenu. Sous ses airs de Matrix au pays des jeux-vidéos, le scénario virtuellement assez simple et manichéen de prime abord s'avère en réalité complexe et non exempt de surprises. On pourra éventuellement y trouver une certaine classicité malgré le mélange des univers, mais ce monde presque utopique se révèle riche et nul ne doute que Zylann nous réserve ici encore quelques coups de théâtre et certainement de nombreuses révélations... A suivre.

Dans la partie phonique, on y retrouve quelques cordes vocales connues telles que @nowan, Kradukman, Piwil et Zylann lui-même, pour ne citer que les personnages principaux. Et c'est bien entendu sans compter le reste du casting, qui lui, est assez hétéroclite. Les rôles sont bien campés, principaux comme secondaires, malgré quelques irrégularités présentes dans le jeu d'acteur et quelques passages de dialogues qui peuvent parfois manquer de naturel. Mais difficile d'y trouver plus à redire, car les univers dépeints sont rendus vivants et il n'y a pas de raison de bouder notre plaisir. A noter qu'on y retrouvera agréablement un certain monsieur au pseudo à trois lettres, dont la réputation n'est plus à faire. Tendez l'oreille ! (NDLR : il y en a tant... ça marche bien, les pseudos à 3 lettres en fait !)

Aux commandes, Zylann nous prouve qu'il est en constante évolution. Toujours soucieux de la qualité, il continue d'apporter à la réalisation un soin particulier. Pas besoin de liste car de A à Z Milhana a tout pour plaire. Si les premiers épisodes restent modestes mais de bonne facture, on ne pourra que constater une amélioration au fil des sorties étalées chronologiquement sur cinq ans — le tout restant cependant relativement homogène. Bien que l'on puisse reprocher certains détails (manque parfois de rythme dans les dialogues, bruits de bouche trop présents chez le héros, ou encore inégalité audible entre les personnages et autres subtilités de mixage), ce serait chipoter de dire que l'écoute de la série en est gâchée.
Zylann en profite même pour signer la bande originale (présente après quelques épisodes) : une ambiance musicale mélangeant électronique et orchestre qui, à l'instar de son auteur, ne cesse de gagner en richesse au fil du temps. Celui-ci a également évoqué la volonté d'une ressortie des premiers épisodes en incluant la musique originale et quelques améliorations sonores, afin de réduire l'écart technique avec les derniers opus.

Zylann, avec ses sorties souvent espacées mais toujours de qualité, reste indéniablement un créateur à suivre, et fait d'ores et déjà partie des auteurs les plus intéressants du moment. Milhana est ainsi sa première fiction sérieuse aux côtés du regretté In Utero. Une réussite jusqu'ici, qui le sera très certainement jusqu'au bout. De quoi ravir les fans de RPG, de science-fiction, et les autres aussi. Alors, filez ! Préparez-vous au voyage, enfilez votre casque, choisissez une classe et connectez-vous !

Mity, stagiaire gamer de l'extrême.