Retour à MacP3 Autres numéros MagP3 ⋅ La Tribune de la Sagasphère ⋅ Décembre 2014 , n°23

 

MacP3

La Tribune de la Sagasphère

People

L'Enfer Infernal

Dans cette page People, nous avions prévu de parler des anciennes sagas abandonnées de CricOfWar (Dragon Couette, Sleepy Dog...). Finalement, nous avons eu une opportunité que nous ne pouvions pas laisser passer. En effet, alors que je me promenais fortuitement dans les conduits d'aération de la demeure du créateur, je suis tombé (littéralement) sur la corbeille à papier du bureau de CricOfWar. En analysant d'un peu plus près les déchets qui avaient amorti ma chute, j'ai découvert les brouillons de sa prochaine saga.
Ainsi, après avoir dévoilé en avant-première le premier roman d'Antoine Rouaud en 2012, voici les premiers extraits de l'Enfer Infernal !

(...)
Satan : Bienvenue dans l'Enfer infernal, mouahahahahahah. Ahah. Hum. Bon. Voilà.
Bernard : Ce n'est pas drôle.
Satan : Oh, za va, hein, zacun a le droit de z'amuzer !
Bernard : Ah d'accord, bègue et avec un cheveu sur la langue... Je sens que je vais bien m'amuser.
Satan : Moins que moi, inzolent ! Allez, tu vas remplir zix zent zoizante zix feuilles cerfa.
Bernard : Argh, c'est pire que je pensais l'Enfer ! Vous ne voulez pas me faire remplir un tonneau percé ou ce genre de connerie ?
Satan : C'est quoi le trip ? On manque de flotte izi, on va zertainement pas la gazpiller dans un tonneau perzé ! Allez, file !
(...)

(...)
Bernard : Bernard.
Luc : Moi, c'est Luc. T'as fait quoi, pour atterrir ici ?
Bernard : J'ai joué au nain jaune.
Luc : Quoi ?! T'es en Enfer pour avoir joué au nain jaune ?
Bernard : Au lancer de nain jaune, pour être précis.
Xavier : Et c'est tout ?
Bernard : Bah j'ai décimé un petit village quand même. Et quand je dis petit, c'est pas en nombre, mais en taille.
Xavier : Quand même... Moi j'ai dû cambrioler, kidnapper et tuer pour avoir le droit d'entrer aux Enfers.
Bernard : J'aurais été le videur, ça n'aurait pas encore été suffisant.
Luc : D'autant qu'on avait dit "pas de basket".
(...)

(...)
Jawelmoff : J'ai rarement vu des pièges aussi mauvais.
Bernard : Nous devons être dans un cercle des Enfers très laxiste sur le contrôle qualité.
Jawelmoff : M'en parlez pas, du contrôle qualité... J'ai dû fermer plusieurs châteaux à cause de ces conneries.
Luc : Dites, vous ne voudriez pas vous disputer une fois qu'on sera à l'abri ?
Xavier : Ouais, et si vous pouviez faire moins de bruit que des oies en chaleur, ça serait pas mal pour pas crever.
Bernard : Je te rappelle qu'on est en Enfer.
Xavier : Et ?
Bernard : Et du coup, techniquement, crevé, on l'est déjà...
Xavier : Quoi, mais pas du tout ! T'as rien compris !
(...)

(...)
Luc : Courez vers la lumière rouge !
Bernard : C'est pas une verte plutôt ?
Luc : J'en sais rien, j'suis daltonien.
Bernard : Moi, je la vois verte...
Xavier : Fermez-la, et courez si vous voulez pas servir d'hors-d'oeuvre !
Luc : C'est notre dernière chance de sortir des Enfers...
Jawelmoff : Et reconstruire des châteaux...
Bernard : En tout cas, moi j'la vois verte.
Satan : Il n'y a pas de vert, en Enfer !
Tous : Aaaaaaaaaah !
(...)

[Confrontation finale]

(...)
Bernard : Et voilà, tout est bien qui finit bien.
Luc : Ouais, nous sommes tous sortis vivant.
Bernard : Tous ouais... Un peu trop "tous" même...
Xavier : Enfin, tous sauf Jawelmoff.
Luc : Je suis sûr qu'il s'est échappé, pourtant.
Xavier : En tout cas, quitter les Enfers, c'est quand même la classe. A nous les vacances !
Satan : Ouais ! Tous au Zoleil !

MimiRyudo, qui aurait dû laisser les brouillons à leur place