Retour à MacP3 Autres numéros MagP3 ⋅ La Tribune de la Sagasphère ⋅ Avril 2011 , n°14

 

MacP3

La Tribune de la Sagasphère

Monument aux sagas inachevées

Le concours des sagas de l'été offre des nouveautés qu’on peut séparer en quatre catégories.

Il y a tout d’abord ceux qui mènent à bien leur mission et qui réussissent à proposer une saga complète, avec un début, un développement et une fin (ce qui n’est pas si fréquent dans notre domaine où la plupart des créateurs perdent le temps ou l’envie en cours de route). Ce sont ces sagas qui sont soumises au vote du jury populaire, et ce sont celles dont nous avons parlé dans les pages précédentes (si vous avez tout bien suivi).

Le deuxième plus grand « bienfait » de ce concours, c’est que certains créateurs se (re)lancent dans la création d’une nouvelle saga qu’ils continueront – voire achèveront – ultérieurement.
Ce fut le cas en 2008 avec Saison ZERO de Melfice737, qui est à l’heure actuelle achevée en 7 épisodes (et qui fut remplacée, pour rappel, par Lost Everything, plus adaptée au format). Cette saga racontait l’histoire de deux détectives partis à la recherche d’un scientifique du CERN en 2046, avec un développement assez proche finalement d’Absurdisium, la saga de l’été 2008 réalisée par l’excellent Dychollin...
Ces deux créateurs ont un autre point commun dans ce concours de l’été : ils ont tous deux concourus pour les sessions 2008 et 2010, et étaient hors concours en 2009. En ce qui concerne notre ami Québécois (que nous saluons, avec le décalage horaire idoine évidemment), il est de notre devoir de rappeler l’efficacité humoristique de sa saga nanardesque au titre improbable Les Avant-Tu-Riais de la SOCQATOA. Véritable pastiche de toute saga mp3 med-fan, et particulièrement des sagas champignon basées sur cet univers, petit bijou de décalage ponctué de savoureuses « notes de l’auteur », Les Avant-Tu-Riais de la SOCQATOA avait été retirée dans le but de développer plus longuement le concept (la saga est encore inachevée mais en cours).
En ce qui concerne notre très estimé co-rédacteur en chef, Melfice737, il présentait les sorties d’épisodes en 2008 dans le cadre de la Vador Radio spécialement créée pour l’occasion.
En 2009 également sortait Histoirette d’un homme que Squill a ensuite étendu sur 4 épisodes, comme d’habitude déjantés (dont un deuxième particulièrement conceptuel et, à l’époque, on peut le dire, avant-gardiste) ! Enfin, deux sagas du concours 2010, Tout un fromage de Dehell (d'après une nouvelle de lui-même sur le thème de la raclette et la saison adéquante pour en manger) et Youkaïdi de Zip, Jarjar et Gorthog (sur le thème des colonies de vacances), ont déjà suivi cette voie avec un deuxième épisode sorti depuis.

En-dessous de ces créations réellement lancées, il y a les abandons après un ou deux épisodes. Par exemple nous avions en 2008, Kurochiant en vacances de Docteur Demacedius, une parodie du manga Cyborg Kurochan au scénario assez pauvre, et comblé par de longs passages musicaux (comme le créateur en faisait régulièrement d’ailleurs à l’époque).
En 2009, citons Zinterplouc de Luap Lagaffe (une radio dont les animateurs sont des personnages de l’univers med-fan), Red Tears d’Aslag (Jessica est suivie la nuit par l’Enfer, les Abysses et un homme mystérieux dans les ruelles de Londres), et TIP-84 d'Ark (des soldats cherchent à s'évader d'un vaisseau spatial en manipulant le temps).

En bas de la liste, il reste dans nos fichiers les titres de sagas de ceux qui font la démarche de s’inscrire avec un bout de synopsis peut-être développé sur papier (ou pas), ou uniquement une bande-annonce sans épisode 1, ce qui est assez dommage pour les auditeurs parfois frustrés (et pour nous autres pauvres rédacteurs qui devons revêtir notre tenue de spéléologue)...
Ainsi, en 2009, pas moins de 11 sagas répondaient à ces critères : Jack Wood : Opération Coulis de soie dans un tapis de tomate (parodie de James Bond pour laquelle Cooran aurait au moins reçu l’Award du titre le plus long), Les valeureux aventuriers de Marek (sur une compagnie de six losers), Lost Origins (30 personnes dans l’hyperespace sont attaquées au terme d’un voyage de 50 ans), L’épisode 01 (sur la création d’un épisode 1, tout simplement – concept plus ou moins proche de celui de Misterfox et Alex Magnus... cette année !), Presque pas mort de Jo Howard, T’as vu mon corps ? de Jilief et Popol (sur un adolescent qui se réveille fantomatique), Où est le temps ? de Valoo et Dark-Angel-09 (au scénario proche de celui du film « Un jour sans fin » : deux jeunes se font renverser par un camion de montre à 19h et se réveillent le matin à 6h), Starcraft : Infestation, Les frères de haches de Venator et BlueDragon (des gobelins se préparent à attaquer la mine des nains sous les montagnes d’Ourok – et à la fin tout le monde meurt, apprend-t-on dans un synopsis légèrement révélateur...) ; enfin, quand je parlais de frustration, je faisais aussi référence à titre tout à fait personnel au « fantasmagorique » Dreaming Theater par Trent (potentiellement aidé par Blast ?), et à l’inquiétant Xander de Ninja du Son... Dommage donc, mais une petite pensée accompagnent ces idées de sagas qui traînent désormais dans les bandes magnétiques de l’ordinateur central de Skynet, caché sous un volcan, qui envoie à son tour... Oui, bon, d’accord, je m’égare (mais sauvons les rôlistes quand même !).
A savoir toutefois qu’en 2010, la présentation d’une saga ne se faisait que sur la présence d’un épisode ou d’une bande-annonce.

Et la question pour cette session 2010 est donc de savoir lequel de ces chemins vont emprunter Clifford Mansion d’Azmar (la vie d’un groupe de résidents d’une île perdue en plein de l’océan : 1 bande-annonce), H.I.A.N.X. de Daronne et Lighterthatsome (saga post-apocalyptique se déroulant en 1986 dans un monde ravagé 30 ans auparavant par un virus destiné : 1 bande-annonce), Héroïc Radio de The Korrigan (un savant vient d’envoyer un robot dans un univers parallèle et en capte des ondes radiophoniques : 1 épisode), les 20 minutes de la route d’ardsept (une anti-saga dans laquelle il ne se passe rien : 6 épisodes), Mediumnité de Valmanway (un faux-médium découvre un antique et mystérieux grimoire dans sa boutique : 1 épisode), Megido de JoHoward (Cédric vient d’être embauché dans une entreprise assez particulière, puisque c’est elle qui gouverne chaque évènement de l’Univers : 1 épisode) et Robin et Cie de DraW (Robin est un élève indiscipliné de l’école nationale de magie : 1 bande-annonce). Le deuxième, espérons-le !

Quoi qu’il en soit, gageons que Tanirm, le bâtard assoiffé de Diwan (tout est dans le titre !) refera parler d’elle dans ces pages d’ici un an, puisque la saga compte d’ores et déjà 2 épisodes et une bande-annonce, soit 38 minutes ! En dehors des prix remis dans une ambiance bon enfant, c’est surtout ça le concours de l’été : un puissant moteur de création...

Mimiryudo (décidément, encore lui, il est partout)