Retour à MacP3 Autres numéros MagP3 ⋅ La Tribune de la Sagasphère ⋅ Novembre 2009 , n°11

 

MacP3

La Tribune de la Sagasphère

Découverte: Les défis audio

Blast et le défi minimaliste

MagP3 : Pourquoi avoir lancé le Défi Minimaliste ?

Blast : J'ai lancé ce défi au début du Netophonix, au moment où on commençait à voir fleurir les posts de nouveaux créateurs en herbe qui "excusaient" la piètre qualité d'un épisode par la piètre qualité de leur matériel.
En fait, je savais pertinemment que parmi les créateurs considérés comme les pionniers du genre (PoC, Knarf, JBX, Mitch_dsm, King Kadefek,...) certains étaient, certes, équipés de matériel professionnel et du savoir faire nécessaire, mais d'autres utilisaient ou avaient longtemps utilisé du matériel plus que basique et des logiciels gratuits pour créer leurs histoires.

MagP3 : Mais pourquoi un "défi"?

Blast : L'idée m'est venue d'un film avec Grégory Hines et Sammy Davies Jr où le héros, grand danseur de claquettes, avait, par peur du lendemain, décidé de se tourner vers le cambriolage. (N.D.L.R. Tap Dance de Nick Castle). A un moment du film, pour convaincre le jeune danseur de rester dans le circuit, Sammy Davies Jr hurle à tue-tête "DEFI ! DEEEFIIII !" pour appeler tous les vieux danseurs à venir lui montrer ce qu'ils ont dans les jambes.
Un défi, ce n'est pas un concours, il n'y a pas de classement, pas de gagnant, pas de cadeau. C'est juste l'occasion de se sortir les tripes entre pairs et de montrer urbi et orbi que quelque chose est possible.

MagP3 : Et là le défi est... minimaliste.

Blast : Oui, d'une part, en tant que "vieux" passionné du son, j'ai évidemment amélioré mon parc de matériel au fil des années, avec de nouveaux micros, de nouveaux préamplis, de nouveaux convertisseurs, de nouveaux appareils et des logiciels toujours plus performants.
Mais j'ai appris, comme tous les amateurs, avec du matériel de base, de la passion et beaucoup de naïveté (il faut rappeler que les Tutophonix n'existaient pas encore *rires*).
D'autre part, j'ai bien conscience de la jeunesse de la Sagasphère. Il est évident qu'un adolescent ou un étudiant, tributaire de son argent de poche et des largesses de leurs familles lors des étrennes et autres anniversaires, ne peut guère poser sur la table 1000 euros et plus pour un équipement sérieux.

A l'inverse, je reste persuadé que ce serait une dépense inutile. Inutile pour faire de la saga MP3, j'entends. Évidemment si c'est par passion ou par envie de se monter un véritable home studio, c'est un autre débat.
Donc mon idée, tournée surtout vers les créateurs les plus "célèbres" mais aussi vers les créateurs et apprenti-créateurs qui veulent bien jouer le jeu, est de réaliser une histoire très courte avec de petites scènes en intérieur et en extérieur qui permettent de faire le tour de quelques difficultés qu'on rencontre fréquemment dans la mise en scène sonore (